Accueil

>

Comprendre l'énergie

>

Les 4 étapes du parcours de l’électricité

Les 4 étapes du parcours de l’électricité

Publié le 13 février 2017

C’est un geste devenu quotidien, que l’on fait sans y penser : en un instant, on allume la lumière ou on met en marche un appareil électrique. Pourtant, le parcours de l’électricité est loin d’être simple pour arriver jusque dans les foyers.

La production

En 2015, on a produit 546 TWh en France. Ce sont les centrales nucléaires qui ont fourni les trois quarts de cette production (76,3 %). Suivent l’hydroélectricité (10,8 %), l’éolien (3,9 %), le charbon et fioul (2,2 %) et enfin l’éolien (1,4 %). L’opérateur historique, EDF, reste leader de la production depuis l’ouverture à la concurrence en 2007. Engie le suit, puis EON, Direct Energie et Alpiq. La France produit plus qu’elle ne consomme, exportant ainsi 91,3 TWh... mais important aussi 29,6 TWh. Ceci ponctuellement, pour profiter de prix attractifs ou répondre à des besoins exceptionnels.

L’acheminement et la distribution

Une fois produite par les centrales, l’électricité est acheminée via des lignes haute tension grâce auxquelles elle parcourt de longues distances. Pour de courtes distances, à l’étape de distribution, les lignes sont en moyenne ou basse tension.

Ce sont des filiales d’EDF qui accomplissent en grande majorité ces deux tâches : Réseau de Transport d’Électricité (RTE) pour la première, puis Enedis (ex-ERDF) pour la seconde, jusqu’au consommateur. RTE est un monopole régulé (contrôlé par les pouvoirs publics), quant à Enedis, l’entreprise se charge aujourd’hui de 95 % de la distribution. Les 5 % restant sont assurés par 150 Entreprises Locales de Distribution (ELD).

La fourniture

Une fois acheminée et distribuée, l’électricité est fournie aux particuliers. C’est à ce moment précis que vous entrez en contact avec votre fournisseur pour signer votre contrat. C’est aussi là où les effets de la concurrence commencent à se faire sentir. À l’ancien monopole historique, EDF, se sont en effet ajoutés de nouveaux opérateurs, parmi lesquels ENI déjà fournisseur pour les entreprises. Il est donc possible de choisir son tarif, mais aussi parfois le mode de production de l’électricité que vous souhaitez utiliser.

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser