Accueil

>

Comprendre l'énergie

>

D’où vient le gaz naturel utilisé à la maison ?

D’où vient le gaz naturel utilisé à la maison ?

Publié le 12 juin 2018

Troisième source d’énergie dans le monde*, le gaz naturel est utilisé par un tiers des foyers français pour le chauffage, la cuisson ou encore la production d’eau chaude sanitaire. Où est-il puisé ? Quel circuit emprunte-t-il ? Qui est responsable de son acheminement ? Zoom sur la chaîne gazière.

Petit rappel sur la gaz naturel

Le gaz naturel est un combustible fossile qui résulte de la décomposition, sur plusieurs millions d’années, d’organismes vivants : algues, plancton et parfois végétaux. Il est présent dans le sous-sol sous forme gazeuse – d’où l’appellation de gaz naturel – et très souvent contenu dans des poches situées au-dessus des gisements de pétrole. On ne s’étonnera donc pas que les principaux pays producteurs de gaz soient aussi des producteurs de pétrole : Etats-Unis, Russie, Iran, Qatar, Canada, Chine, Norvège, Arabie Saoudite...
La France possède quelques ressources gazières, notamment en mer d’Iroise, en Méditerranée et dans le quart Sud-Est du pays. Mais depuis que la célèbre réserve de Lacq est épuisée, la production nationale représente moins de 2 % de la consommation du pays. Par conséquent, la France importe la quasi-totalité de ses besoins en gaz naturel auprès de pays proches : la Norvège (43 %), la Russie (21 %), les Pays-Bas (11 %) et l’Algérie (10 %), le Nigéria (3%) et le Qatar (2%) principalement**.

Eni, producteur et fournisseur

Une fois extrait par forage, le gaz naturel est traité puis acheminé jusqu’au pays consommateur par des gazoducs ou, sous une forme liquéfiée, par des méthaniers. Il est alors stocké dans des réservoirs souterrains (nappes aquifères, cuves…) par les opérateurs de stockage afin de sécuriser l’approvisionnement. Toutes les phases de la chaîne du gaz préalables au stockage, c’est-à-dire la prospection des gisements, l’extraction, le traitement et le transport du combustible, sont l’apanage des producteurs : de grandes entreprises multinationales comme Eni. Mais le groupe industriel italien n’est pas seulement producteur, il intervient également sur le marché français depuis 2004 en tant que fournisseur de gaz naturel.

Commercialiser le gaz naturel aux clients finaux

Mieux connus des particuliers, les dix-sept fournisseurs*** opérant sur ce marché ont pour fonction de commercialiser le gaz naturel aux utilisateurs finaux. C’est donc à ces derniers que vous payez vos factures de gaz, selon les conditions contractuelles de l’offre que vous avez souscrite. Mais, attention, ce n’est pas votre fournisseur qui achemine le gaz naturel jusqu’à votre domicile.
Le réseau de distribution appartient aux communes qui en délèguent la gestion à GRDF (sur 90 % du territoire) ou à une entreprise locale de distribution (ELD). On dénombre ainsi une vingtaine de gestionnaires de réseau de distribution en France, comme Gaz de Bordeaux (33), ESDB Régie de Saint-Marcellin (38) ou encore Gaz de Barr (67), chargés d’assurer l’égalité entre les différents fournisseurs, de garantir la qualité et la continuité du service, d’entretenir, de développer et d’assurer l’entretien des réseaux. C’est également GRDF (ou votre ELD) qui est responsable des services techniques de dépannage aux particuliers ou encore des relevés et des changements de compteurs.

* Source : www.connaissancesdesenergies.org
** Bilan énergétique de la France pour 2016, ministère de la Transition écologique et solidaire, mars 2018
*** Source : association française du gaz (AFG).

« Article précédent

Ces articles pourraient vous intéresser