Accueil

>

Comprendre l'énergie

>

Incroyables et durables, cinq constructions un peu folles

Incroyables et durables, cinq constructions un peu folles

Publié le 11 septembre 2018

Une architecture écologique se doit d’être économe en matières premières et respectueuse de l’environnement au sens large du terme, mais également fonctionnelle et confortable pour ceux qui l’habitent. Ajoutons un peu d’originalité, voire un grain de folie architectural, et le plaisir des yeux s’ajoute au programme.

L’immeuble qui ensemence Paris

La tour de la biodiversité, ou tour M6B2, se dresse sur 50 mètres de hauteur (17 étages) dans le 13e arrondissement de Paris. Sa particularité ? Outre accueillir 95 logements sociaux, elle a pour vocation de disperser des graines dans l’objectif de régénérer la biodiversité de la capitale. C’est pourquoi de nombreux botanistes ont travaillé sur le projet. Chaque étage est recouvert d’un manteau végétal d’espèces différentes qui poursuivent actuellement leur croissance. Une tour pour les hommes, mais également pour les oiseaux et les insectes.

paris
Une petite éco-maison dans la prairie

Conçues par l’entreprise américaine Biotekt, ces drôles de maisons-terriers couvertes d’un tapis végétal se fondent littéralement dans leur environnement, un peu comme une maison de hobbit. Leur structure est fabriquée à partir de plastique recyclé. Ainsi, une maison de 50 m2 permettrait de valoriser 7 500 bouteilles selon le constructeur. Bien orientées, ces maisons bioclimatiques en kit qui se montent en un clin d’œil, permettent de se passer de chauffage dans les régions tempérées.

eco-maison
Une ferme écologique verticale à New York

Le jeune belge Vincent Callebaut a imaginé un projet de gratte-ciel baptisé Dragonfly (libellule) en forme d’immense aile de libellule. Cet immeuble a pour particularité de proposer, outre logements et bureaux, un prototype de « ferme verticale » biologique (culture et élevage) destinée à nourrir ses habitants. Le bâtiment est en outre autosuffisant en énergie grâce aux trois éoliennes et aux panneaux solaires intégrés. Un projet qui prône une agriculture urbaine communautaire et censé permettre une production alimentaire de proximité.

Une interprétation habitable des pyramides maya

C’est un projet de tour à usage résidentiel à Mérida, dans l’état du Yucatán au Mexique. Une version contemporaine des pyramides maya aux nombreuses caractéristiques durables, à commencer par ses terrasses-jardins qui contribuent à réduire les besoins en climatisation. Le bâtiment est également équipé d'un système de collecte et de stockage des eaux pluviales et de panneaux photovoltaïques permettant de réduire la demande énergétique.

projet-ecolo
Un projet trois tours en un au Caire

Space-Scraper est un projet d’immeuble écologique futuriste conçu pour la capitale égyptienne. Il est composé d’un bâtiment commercial de sept étages sur lequel se dressent trois tours (bureaux, hôtel et logements) en spirale, reliées au sommet par une sphère qui a pour vocation à accueillir un centre de soin. Les tours sont recouvertes de cellules solaires, abritent des éoliennes et un système de récupération d’eau.

projet-ecolo
« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser