Accueil

>

Contrôler votre consommation

>

Entreprises, maîtrisez votre consommation d’énergie !

Entreprises, maîtrisez votre consommation d’énergie !

Publié le 21 octobre 2016

Quand on sait qu’une entreprise peut réaliser jusqu’à 30 % d’économies sur sa consommation d’énergie en bénéficiant des bons conseils et services, cela donne envie d’en savoir plus. Voici un petit tour d’horizon des différentes possibilités d’accompagnement.

Faites réaliser un audit énergétique

Un spécialiste de l’énergie saura très rapidement vous dire ce qui pose problème dans votre entreprise, entre l’isolation, les modes d’éclairage ou l’état des radiateurs, par exemple. Le coût modeste d’un tel conseil sera très vite amorti avec les gains énergétiques réalisés.
Sachez par ailleurs que réaliser un audit énergétique est obligatoire pour certaines entreprises. Pour en savoir plus et découvrir les solutions Eni.

Faites des travaux de rénovation

Une porte ou une fenêtre mal isolée, et ce sont tous vos efforts pour réduire vos consommations d’énergie qui s’envolent ! C’est la base et ça ne coûte pas forcément très cher.
Les travaux plus lourds peuvent aussi être amortis rapidement, d’autant que des aides sont allouées par des partenaires publics ou privés pour vous y encourager et réduire ainsi l’empreinte écologique de votre entreprise.
Voici par exemple les étapes du programme Prim’Eni :

Surveillez vos consommations de gaz et d’électricité

Il existe désormais bien des outils pour suivre de très près vos consommations de gaz, d’électricité, etc., telles que la télérelève ou la télésurveillance. À l’aide de ces données, vous pourrez comparer avec des entreprises de taille équivalente et voir si votre consommation est « normale » ou trop élevée. Vous pouvez également demander à votre fournisseur un bilan détaillé, qui vous permettra de revenir sur votre historique de consommation et d’identifier vos sites les plus énergivores.
Pour en savoir plus.

Anticipez sur la météo !

Saviez-vous que la facture de gaz de votre entreprise pouvait augmenter de 30 % lors d'hivers particulièrement froids ? Selon votre secteur d’activités, mais en particulier dans le BTP, la grande distribution ou l’agriculture, les changements de climats et les intempéries jouent un rôle important.
Pour anticiper, pensez à réaliser un audit météo ! Vous aurez ainsi toutes les informations sur votre historique météo et une analyse détaillée des risques potentiels afin de pouvoir en limiter l’impact.

Compensez vos émissions carbone !

Si vous ne parvenez pas à atteindre un seuil acceptable d’émissions de CO2, optez pour ce qu’on appelle la « compensation carbone » en finançant un projet de développement durable. Ce principe, appelé « neutralité géographique », est au cœur du Protocole de Kyoto. Un expert peut vous aider à calculer les volumes de CO2 à compenser, puis vous accompagner dans le choix d'un projet adapté à vos besoins et à vos souhaits. Il peut aussi gérer l'intégralité des démarches administratives, parfois complexes.
Découvrez notre solution clé en main

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser