Accueil

>

Contrôler votre consommation

>

Installation dans un local professionnel : les étapes liées à votre contrat de gaz naturel

Installation dans un local professionnel : les étapes liées à votre contrat de gaz naturel

Publié le 04 juillet 2016

Vous avez pour projet de vous installer dans un local professionnel ? Souscrire un contrat de fourniture de gaz vous parait un casse-tête ? Les démarches à effectuer sont en fait très simples. Mais encore faut-il s’y prendre dans les temps pour n’avoir à subir aucun désagrément. Voici les étapes-clés.

Avant votre installation

Plusieurs semaines avant l’emménagement, il convient de se renseigner pour savoir si votre local est raccordé ou non au réseau de gaz. Si ce n’est pas le cas, il suffit de faire une demande de raccordement. C’est très simple, toutes les informations sont ici.

Par ailleurs, pensez à souscrire un contrat de gaz naturel avec le fournisseur de votre choix. Vous conviendrez ensemble d’une date de rendez-vous pour la mise en service. Comptez un délai de mise en service d’environ 5 jours ouvrés. Et s’il s’agit d’un déménagement, n’oubliez pas de résilier votre ancien contrat.

Le jour de votre arrivée

D’abord, sachez que si, lors de votre arrivée, le gaz est coupé, il ne sera possible d’en consommer tant que la mise en service ne sera pas effectuée. En revanche, si le gaz fonctionne, vous pourrez l’utiliser – mais attention, celui-ci risque d’être coupé à tout moment ! D’où l’importance de souscrire un contrat au plus vite.

Vous pouvez, sous réserve de disponibilité, avancer la date du rendez-vous de mise en service en en faisant la demande auprès de votre fournisseur. Lors de cette mise en service, le gestionnaire de réseau laisse une brochure informative sur la sécurité des installations de gaz naturel du local : veillez à bien la lire avant d’utiliser l’énergie.

Le jour de votre installation, relevez les chiffres figurant sur votre nouveau compteur de gaz (et sur votre ancien compteur, s’il s’agit d’un déménagement). Transmettre cet index à votre fournisseur, selon les modalités qu’il vous aura précédemment indiquées, vous permettra de bénéficier d’une facturation au plus juste, et de ne pas régler la consommation du précédent occupant. Ce peut être très utile également  dans le cas où le déplacement d’un technicien du gestionnaire de réseau n’était pas effectué.

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser