Découvrez nos offres gaz et électricité
Le blog de l'information sur le gaz naturel
07 SEP 17

DPE immobilier, un outil précieux pour comparer les offres

Par Rédacteur



Vous projetez d’acheter ou de louer un logement ? Le diagnostic de performance énergétique (DPE) vous renseigne sur le montant de vos futures dépenses de chauffage. Il constitue en cela un critère de comparaison très utile pour éclairer votre choix, mais pas seulement. Explications.


Plus qu’un outil, une obligation légale

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) fait partie des diagnostics immobiliers obligatoires, au même titre que l’état de l’installation intérieure de gaz et d’électricité ou encore l’état d’amiante ou de présence de termites. Etabli par un diagnostiqueur certifié, il doit être fourni à tout acquéreur potentiel d’un logement depuis le 1er novembre 2006 et à tout locataire depuis le 1er juillet 2007. Le DPE est réalisé aux frais du vendeur (ou du maître d’ouvrage pour une construction neuve) et par le propriétaire bailleur dans le cas d’une location.

 

Le contenu du DPE

Il s’agit d’un document de plusieurs pages dont le contenu est réglementé. Il présente notamment :

– une description des principales caractéristiques du logement, de ses équipements (chauffage, production d’eau chaude sanitaire, ventilation, climatisation) et de leurs conditions d’utilisation ;

– le niveau de consommation et le coût estimé des dépenses énergétiques par an ;

– des conseils d’économies d’énergie et des recommandations de travaux (sans obligation) pour améliorer la performance énergétique du logement.

Ce diagnostic est valable dix ans.

 

Les étiquettes énergie et climat

Pour une lisibilité plus immédiate, le DPE est résumé par deux étiquettes analogues à celles que l’on trouve sur les appareils électroménagers, et que figurent obligatoirement sur toute annonce immobilière de vente ou de location.

. L’étiquette énergie, fonction de la consommation énergétique du logement, est exprimée en kWh/m2/an et cotée de A (couleur verte) pour les logements les plus sobres, à G (couleur rouge) pour les plus énergivores.

. L’étiquette climat indique la quantité de CO2/m2 émise par an par le logement. Elle est cotée, elle aussi, de A, pour les logements faiblement émetteurs, à G pour les plus polluants.

 

Les avantages du DPE dans une transaction

Dans un contexte de hausse des prix de l’énergie, pouvoir juger de la qualité énergétique d’un bien est un élément important. Le DPE remplit cette fonction informative : à surface ou à prix égal, les futurs locataires et les acquéreurs disposent d’un élément de comparaison objectif pour guider leur choix, un élément également utile dans la négociation. Ainsi, une dépense de chauffage évaluée à 250 euros par an dans un logement neuf de catégorie B, pourra se hausser à 1 650 euros dans un bien ancien de surface identique mais de catégorie E.

Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier, faire réaliser le DPE de votre logement vous permettra de connaître l’avis d’un professionnel sur les travaux de performance énergétique à entreprendre en priorité. Il vous en coûtera de 100 à 250 euros en moyenne pour un appartement. Les prix étant libres, faites jouer la concurrence entre les diagnostiqueurs certifiés.

 

A lire également:

Les 4 étapes d’un déménagement sans désagrément

L’électricité en toute sécurité

Isolation thermique, faites-vous aider !

 

Poster un commentaireLes champs marqués d’une étoile sont obligatoires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*