Accueil

>

Optimiser vos usages

>

Quels accessoires pour économiser de l’énergie ?

Quels accessoires pour économiser de l’énergie ?

Publié le 22 novembre 2016

Pour économiser de l’énergie, des accessoires existent et ne coûtent pas forcément très cher. En voici quelques-uns, du plus abordable au plus onéreux...

Le thermostat

C’est la solution la plus simple et la moins chère : installez un thermostat, qui va réguler la température, et l’adapter à vos souhaits. Il existe même aujourd’hui des thermostats connectés, qui vont vous permettre d’intervenir à distance, de baisser automatiquement la température dès que la maison est vide et de la remonter si vous vous apprêtez à rentrer, etc. Ceux-là sont un peu plus onéreux mais permettent d’économiser jusqu’à 30 % sur une facture classique.
Prix : à partir de 20 euros*

Le gestionnaire d’éclairage

Ce type d’équipements propose une fonction « tout allumer/tout éteindre », qui peut agir automatiquement quand vous quittez la maison. Cela vous permet non seulement d’être certain que vous n’avez pas laissé une lampe allumée, mais d’agir sur les appareils ménagers qui, sans cela, resteraient en veille - hormis ceux qui ne doivent pas être coupés comme congélateurs, réfrigérateurs, machines en marche, etc. Certains systèmes disposent d’un détecteur de présence : si personne n’est dans la pièce, la lumière s’éteint seule. Si quelqu’un entre, elle s’allume ; pratique, par exemple quand on arrive avec les bras chargés.
Prix : à partir de 50 euros

Les commandes de volets

En hiver, fermer ses volets permet de garder la chaleur et d’économiser jusqu’à 10 % d’énergie. Quand on est à la maison, on y pense, mais quand on n’y est pas, on peut aussi le programmer. Voire adopter un système automatique qui, dès que les conditions sont réunies, ferme seul les volets...
Prix : à partir de 80 euros

Les « tout-en-un »

Hé oui ! Il existe des systèmes qui permettent de tout centraliser et donc de profiter au maximum de ce qu’offre la domotique. Mais ils ont un coût ! Attention, au passage, à ne pas vous laisser convaincre, par exemple, par l’achat d’une « box » peu chère : toute seule, elle ne vous servira à rien ! Ce module centralisateur, qui coordonne toutes les actions, doit impérativement s’accompagner de capteurs (qui vont déterminer la température, détecter une présence, etc.) et d’actionneurs (qui vont intervenir sur chaque équipement). D’un seul geste ou même de manière automatisée, le chauffage, l’éclairage, les volets seront pris en charge, les intrusions ou les fuites de gaz détectées, etc.
Prix : à partir de 1 000 euros

Voilà, vous avez toutes les cartes en main, à vous de jouer !

*Tous les prix indiqués sont ceux d’équipements de qualité. Il est bien sûr possible de trouver un peu moins cher... ou beaucoup plus cher.

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser