Accueil

>

Optimiser vos usages

>

Chauffage gaz ou électrique, lequel choisir ?

Chauffage gaz ou électrique, lequel choisir ?

Publié le 27 avril 2016

Quand le moment est venu de choisir son type de chauffage, il est parfois difficile de savoir lequel, du chauffage au gaz naturel ou du chauffage électrique, est le plus intéressant.

Avantages du chauffage électrique

Que ce soit par les panneaux rayonnants ou les convecteurs, le chauffage électrique présente de nombreux avantages :

- Plus sûr que les autres modes de chauffage : avec l’électricité, pas de risque d’explosion, d’asphyxie ou d’intoxication à l’oxyde de carbone. Les systèmes de chauffage électriques modernes présentent toutes les garanties de sécurité.
- Pas d’entretien : le chauffage électrique est le mode de chauffage le plus propre qui existe.
- Moins cher à l’installation : ce mode de chauffage demande très peu d’investissement et il s’installe très facilement. Son coût d’installation est en moyenne deux fois moins élevé que celui du chauffage au gaz et la mise en œuvre deux fois plus rapide (source L’Expansion).

De plus, il peut être utilisé en chauffage d’appoint, sans invertir de grosses sommes d’argent. Vous pouvez par exemple voir sur le site de But qu’il existe des chauffages électriques qui peuvent être déplacés à des tarifs raisonnables.

Simple d’utilisation, il offre la possibilité de programmer la température dans chaque pièce et de piloter à distance toute l’installation. D’une manière générale, le chauffage électrique est plus adapté aux petits logements bien isolés et aux résidences secondaires.

Avantages du chauffage au gaz naturel

Si le chauffage au gaz est plus cher à l’installation, il faut savoir qu’il bénéficie du crédit d’impôts pour la transition énergétique. Il va remplacer facilement et avantageusement un système de chauffage au fuel devenu obsolète et trop polluant.

- Moins cher que l’électricité, le gaz voit son prix baisser en même temps que le prix du baril du pétrole, sur lequel il est indexé. Au final, le coût de revient mensuel, installation comprise, sur une période de 10 ans, est 30 % moins cher avec.
- Plus de confort : le chauffage au gaz est plus efficace dans les logements moins isolés et offre une chaleur uniforme, sans assécher l’air.

Le chauffage central au gaz peut aussi être réglé à l’aide de thermostats. Le contrôle de la température permet d’améliorer encore la sensation de bien-être.

Le chauffage au gaz naturel est parfaitement adapté pour un logement raccordé au gaz de ville, ce qui va en diminuer grandement le coût. Dans le cas contraire, il faut disposer d’un jardin ou d’une cave pour entreposer la cuve de stockage.

Et les inconvénients

Les principaux inconvénients du chauffage au gaz naturel restent le stockage des bonbonnes de propane et le manque de stabilité du prix, faible actuellement mais qui peut fluctuer à la hausse si le prix du pétrole flambe.

A contrario, le prix de l’électricité constitue un inconvénient majeur, même s’il présente par ailleurs des avantages. Pour peu que le logement soit mal isolé, le chauffage électrique devient carrément dispendieux.

En conclusion, on constate que chaque type de chauffage a ses avantages. Nonobstant le danger que peut présenter le stockage du gaz, nous conseillons de le privilégier lors d’une rénovation de logement. Un prix du baril de pétrole qui reste bas et les stocks de gaz élevés, ajouté à l’avantage fiscal sur l’installation de chaudières à condensation ou à micro cogénération rendent ce mode de chauffage financièrement très intéressant.

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser