Accueil

>

Optimiser vos usages

>

Climatiseur ou ventilateur, comment bien faire son choix ?

Climatiseur ou ventilateur, comment bien faire son choix ?

Publié le 16 mai 2017

Le choix d’un climatiseur ou d’un ventilateur dépend de votre budget et de vos besoins.

Avec les beaux jours, revient la chaleur, et dans certaines régions, il faut parfois affronter des températures très élevées. Dès lors, un ventilateur ou un climatiseur peut s’avérer très utile, voire indispensable. Une petite précision, tout d’abord, pour distinguer l’un de l’autre : le ventilateur va brasser l’air et créer du vent artificiel, quand le climatiseur aspire l’air extérieur, le refroidit et le rejette. Il en existe de plusieurs types. Voici leurs avantages et leurs inconvénients.

Les ventilateurs

Fixes, muraux, mobiles, les ventilateurs se présentent sous de multiples formes. Les plus efficaces sont, bien souvent, ceux qui se fixent au plafond : on n’est, en général, pas limité par leur circonférence et ils peuvent donc brasser beaucoup d’air. Le principal avantage des ventilateurs, c’est leur prix et leur caractère plus écologique que les climatiseurs, puisqu’ils ne consomment que l’énergie nécessaire pour les faire fonctionner, généralement électrique.
Prix : à partir de 20 euros

Les climatiseurs

Il en existe plusieurs sortes :
Le mobile monobloc, constitué d’une unité que l’on déplace au gré de ses envies, le plus souvent grâce à des roulettes.
Le climatiseur mobile split, de son côté, dispose de son côté de deux unités, l’une qui doit se placer à l’extérieur de la maison et l’autre à l’intérieur. De ce fait, il est un peu moins pratique à déplacer mais aussi plus efficace.
Le climatiseur fixe, le plus onéreux, se compose également de deux unités et nécessite quelques travaux d’aménagement. Il est aussi celui qui rafraîchit le plus.
Prix : à partir de 200 euros

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser