Accueil

>

Optimiser vos usages

>

Economies d’énergie : 10 bonnes résolutions pour 2018

Economies d’énergie : 10 bonnes résolutions pour 2018

Publié le 22 décembre 2017

Et si on inscrivait les économies d’énergie dans nos bonnes résolutions de début d’année ? Eni vous propose dix actions, simplissimes à mettre en œuvre, qui vous permettront de faire baisser la facture… et de tenir votre promesse en 2018 !

On pense à couvrir les casseroles

Couvrir les casseroles pendant la cuisson permet de dépenser jusqu’à quatre fois moins d’électricité (ou de gaz). Pensez également à adapter la taille des casseroles à celle des foyers.

On règle le réfrigérateur sur 4°

Vérifiez la température de votre réfrigérateur en plongeant un thermomètre dans un verre d’eau que vous placerez au centre de l’appareil pendant une journée. Pour dépenser moins d’énergie, veillez à le dégivrer régulièrement (2 mm de glace augmente la consommation de 10%), à bien écarter le condensateur (au dos) du mur, à ne pas y introduire des plats chauds et à ne pas ouvrir trop souvent la porte.

On remplit complètement lave-linge et lave-vaisselle

Pour faire des économies, remplissez complètement les machines avant de lancer un cycle de lavage. Attention aux cycles courts qui consomment davantage d’énergie. Sachez également qu’un lavage à froid est deux fois moins dispendieux qu’un lavage à 40°C.

On fait mousser l’eau

Equiper tous les robinets de mousseurs peut permettre de consommer jusqu’à 50 % d’eau en moins. Ces équipements, à l’instar des douchettes économes et autres mitigeurs thermostatiques, sont vite rentabilisés : en dépensant moins d’eau chaude, vous réduisez à la fois votre consommation d’eau et d’énergie.

On équipe les radiateurs

Placer des panneaux réflecteurs derrière les radiateurs sur les murs non-isolés peut permettre d’économiser jusqu’à 7,5 % sur votre facture de chauffage. Ce n’est pas rien !

On remplace les vieilles ampoules

Une ampoule LED ou fluo-compacte consomme trois à quatre fois moins d’électricité qu’une lampe à incandescence traditionnelle. Quant aux ampoules halogènes, même marquées « éco », elles consomment six fois plus d’électricité que les ampoules LED. Et, bien sûr, on éteint en sortant ! Si vous êtes tête en l’air, vous pouvez opter pour une prise avec un minuteur intégré.

On éteint les appareils électriques

Même inactifs, certains équipements électriques et électroniques (EEE) consomment encore de l’énergie. Pour éviter ce gaspillage, débranchez appareils et chargeurs, et utilisez des multiprises afin de couper les veilles.

On vérifie la température du chauffe-eau

Le thermostat doit idéalement être situé sur 55°. S'il fait très froid et que vous n’obtenez plus la température désirée, haussez-le à 60°. Pensez également à isoler les tuyaux d’eau chaude dans les pièces non chauffées, et à couper le chauffe-eau en cas d’absence de plus de quatre jours.

On supprime les écrans de veille

Un écran de veille, ou économiseur d’écran, sert à éviter l’usure de votre écran, et rien de plus. Lorsqu’il est animé, il peut même consommer davantage d’électricité que lorsque votre ordinateur est en fonction.

On isole les combles perdus

Dans une maison mal isolée, jusqu’à 30 % de la chaleur s’échappe par le toit. Eni vous aide à isoler vos combles perdus en vous faisant bénéficier de tarifs négociés attractifs. Découvrez cette offre sans engagement en quelques clics.

« Article précédent

Ces articles pourraient vous intéresser