Accueil

>

Optimiser vos usages

>

Gaz naturel, obtenir une aide pour payer sa facture

Gaz naturel, obtenir une aide pour payer sa facture

Publié le 08 novembre 2017

Selon les derniers chiffres de l’ONPE1, la précarité énergétique touche en France plus de 20 % des ménages. Des familles pour qui se chauffer représente une charge importante et parfois même insurmontable.
Pourtant, des aides ont été mises en place à leur attention. Les personnes à faibles ressources qui rencontrent des difficultés pour payer leur facture de gaz naturel ne doivent pas hésiter à les solliciter sans attendre.

La précarité énergétique en question

Les personnes aux revenus modestes, qui plus est si elles vivent dans des logements mal isolés, font face à un dilemme : se chauffer au risque d’impayés, ou bien avoir froid et en subir les conséquences sanitaires et sociales. Si vous êtes confronté à ce problème et si vous rencontrez des difficultés passagères pour régler vos factures de gaz naturel, Eni vous conseille de ne pas attendre. Engagez les démarches nécessaires dès les premiers retards de paiement.

Premier réflexe, alerter son fournisseur de gaz naturel

Sur votre facture, la date de règlement indique la date limite de paiement. Si vous ne vous acquittez pas de la somme due dans les temps, une procédure peut être engagée et mener à la suspension du service du gaz. Aussi, le premier réflexe est de prévenir au plus vite votre fournisseur de votre situation. Il vérifiera que votre contrat est bien adapté à votre consommation et pourra vous proposer un échelonnement de paiement. Rappelons que pendant la trêve hivernale, aucune coupure d’énergie n’est effectuée, mais cela ne revient pas à résoudre le problème, seulement à le décaler.

L’aide du Fonds de solidarité logement (FSL)

En cas de d’impayés, vous pouvez également solliciter l’aide du Fonds de solidarité logement (FSL). Son attribution est soumise à conditions de ressources qui varient d’un département à l’autre. Aussi, prenez contact avec le centre communal d’action sociale (CCAS) de votre mairie, avec la CAF ou bien encore le conseil départemental. Une fois le dossier déposé, le FSL a deux mois pour rendre sa décision. Pendant ce temps, la fourniture de gaz ne peut être suspendue.

Le tarif social de solidarité (TSS) gaz naturel

Appliqué par tous les fournisseurs d’énergie, le tarif social de solidarité (TSS) est destiné aux locataires et aux propriétaires à revenus modestes. Il leur permet de profiter d’une réduction sur leurs factures de gaz naturel, mais également d’un abattement de 80 % sur le montant du déplacement d’un technicien (consécutif à une coupure du service pour impayés), et de la gratuité pour l’ouverture d’un contrat et pour la mise en service.
En théorie, le TSS est attribué automatiquement aux bénéficiaires de la CMU-C2, de l’ASC3 et aux personnes dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 2 175 euros pour une personne seule. Le TSS peut être cumulé avec le FSL. Pour vous renseigner sur le TSS, appelez le 0 800 333 124 (numéro vert, appel et service gratuits), du lundi au vendredi, de 9 heures à 18 heures. A noter qu’en 2018, ce tarif social sera progressivement remplacé par le chèque énergie actuellement en expérimentation dans quatre départements.

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser