Accueil

>

Optimiser vos usages

>

Réchauffement climatique, nous pouvons agir !

Réchauffement climatique, nous pouvons agir !

Publié le 07 mai 2018

L’équilibre climatique naturel est déréglé par les émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines. Fournisseur responsable, Eni s’efforce de lutter contre les idées reçues et de conseiller ses clients pour économiser l’énergie et ainsi réduire les rejets polluants. En changeant un peu nos habitudes, nous pouvons tous lutter contre le phénomène.

Réduire ses déchets et recycler

Le cycle de traitement des déchets a d’importantes conséquences sur le plan environnemental. Or nous produisons de plus en plus d’ordures qu’il faut collecter, transporter, incinérer... Aussi, mieux vaut bannir les produits jetables, acheter si possible les denrées en paquets de grand format pour réduire les emballages et surtout suivre les consignes de tri pour favoriser le recyclage. Avec une tonne de bouteilles en plastique, par exemple, on peut fabriquer 1 813 pulls en polaire et économiser ainsi 600 kg de pétrole et 2,3 tonnes de rejets de CO2 dans l’atmosphère*. Ça vaut le coup !

Modifier ses habitudes alimentaires

Choisissez des fruits et légumes de saison plutôt que ceux cultivés sous serres chauffées, et préférez les producteurs locaux et les circuits courts. Autre piste : manger moins d’aliments carnés profitera à votre santé tout en réduisant votre empreinte carbone. En effet, la viande et les produits dérivés réclament beaucoup d’énergie pour leur production et leur transformation. D’après le GIEC**, l’élevage est responsable de 15 % des émissions de CO2 et nécessite beaucoup d’eau : 13 000 litres pour la production d’un kilo de bœuf, et seulement 50 litres pour un kilo de lentilles. Il n’y a pas photo !

Laisser plus souvent la voiture au garage

En ville, 40 % des trajets réalisés en voiture sont inférieurs à trois kilomètres***. Faire du covoiturage, bouger en transports en commun ou encore à pied ou en vélo est une bonne idée, pour la santé comme pour l’environnement. Et lorsque la voiture est indispensable, pensez à partager votre trajet à plusieurs et veillez à l’éco-conduite. Une conduite souple avec peu d'accélérations, des pneus correctement gonflés et un véhicule bien entretenu, permet les économies de carburant et limite les émissions polluantes.

Bien isoler son logement

Le 26 avril dernier, le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a annoncé un plan pour accélérer la rénovation énergétique des bâtiments. Ce secteur est en effet responsable de 25 % des émissions de gaz à effet de serre, selon le ministère, et l’isolation thermique des logements l’une des premières mesures à envisager. Avec la Prim'Eni votre fournisseur d’énergie peut vous donner un coup de pouce pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Profitez-en !

Choisir le bon contrat d’énergie

Certains fournisseurs, comme Eni, s’engagent dans la lutte contre le changement climatique en proposant des offres d’électricité certifiée « verte », c’est-à-dire uniquement produite à partir de sources renouvelables (hydraulique, éolien, géothermique, solaire…), ainsi que des contrats gaz qui permettent de compenser 100 % des émissions de carbone liées aux consommations de ses clients. Souscrire l'offre Astucio Planète, c’est aussi un bon moyen de faire un geste pour la planète !

1. Source : Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).
2. Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.
3. Source : Service de l’observation et des statistiques (SOeS) du ministère de la Transition écologique et solidaire.

  • conseiller ses clients pour économiser l’énergie et ainsi réduire les rejets polluants. En changeant un peu nos habitudes, nous pouvons tous lutter contre le phénomène. %0A %0AEn savoir plus : http://blog.fr.eni.com/optimiser-usages/rechauffement-climatique-nous-pouvons-agir/" title="Partager par Email">
« Article précédent

Ces articles pourraient vous intéresser