Découvrez nos offres gaz et électricité
Le blog de l'information sur le gaz naturel
27 JUL 17

Cinq bons réflexes écolos au bureau

Par Rédacteur



Que ce soit pour des motifs écologiques ou pour faire des économies, plus de 90 % des Français1 se soucient de leur consommation domestique d’énergie. Mais sont-ils aussi circonspects au bureau ? Cinq conseils pour agir aussi en entreprise.


  1. Réduire la gourmandise des équipements informatiques

Saviez-vous que les deux tiers de la consommation d’électricité des équipements informatiques sont dépensés en dehors de leur temps de fonctionnement ? Pour éviter ce gaspillage, des précautions simples s’imposent :

  • Supprimez les économiseurs d’écran animés qui sont, en réalité, très énergivores.
  • Configurez vos appareils pour que la veille s’active après une courte période d’inactivité.
  • Eteignez votre ordinateur dès lors que vous quittez le bureau plus d’une heure.
  • Ajustez la luminosité de votre écran : la réduire un peu permet d’économiser l’énergie sans perdre en lisibilité.
  • Fermez les logiciels et les onglets que vous n’utilisez pas. Idem avec les fonctions GPS ou encore WI-FI de vos smartphones et tablettes.

 

  1. Optimiser l’utilisation d’internet

La consommation énergétique des centres de données dépasse aujourd’hui celle du trafic aérien ! L’envoi de mails, mais aussi leur stockage, les pièces jointes… consomment de l’électricité. L’enjeu est grand et l’Ademe vient d’ailleurs d’éditer un guide pratique sur le sujet. Les premières précautions à prendre :

  • Evitez les destinataires multiples et ne répondez pas « à tous » si ce n’est pas utile.
  • Attention au poids des pièces jointes : compressez les fichiers, convertissez-les en PDF basse résolution, ou indiquez les liens hypertexte.
  • Triez vos mails pour faciliter vos futures recherches et supprimez les spams et les courriers inutiles.
  • Limitez les requêtes web, par exemple en vous servant de l’historique de vos consultations ou en créant des favoris.
  • Ne lancez pas systématiquement les animations flash des pages que vous consultez.

 

  1. Se méfier des appareils qui dorment

Les appareils électriques consomment lorsqu’ils sont en mode veille, mais également souvent lorsqu’ils sont éteints. Ainsi, un photocopieur totalise 80 % de ses dépenses d’électricité au repos ! D’où l’intérêt d’éteindre scanners, photocopieurs, imprimantes et autre machine à café la nuit, mais aussi de débrancher la prise murale lorsque cela est possible. Sans oublier les chargeurs de téléphones portables qui peuvent être particulièrement gourmands.

 

  1. Maximiser l’éclairage

Comme à la maison, il est aisé d’optimiser les dépenses d’éclairage en privilégiant la lumière naturelle.

  • Éteignez les lumières dans les salles de réunion vides et le soir dans les bureaux avant de partir.
  • Dégagez les fenêtres de ce qui fait obstacle à la lumière du jour et, si cela est possible, préférez installer votre bureau près d’une fenêtre.

 

  1. Veiller aux températures, chauffage et climatisation

La consommation d’énergie pour le chauffage des bureaux représente 50 % des dépenses et, pour la climatisation, peut atteindre 20 % de la facture énergétique.

 

Poster un commentaireLes champs marqués d’une étoile sont obligatoires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*