Accueil

>

Comprendre l'énergie

>

Observatoire du marché du gaz à fin 2014 : augmentation de la part des offres à prix de marché

Observatoire du marché du gaz à fin 2014 : augmentation de la part des offres à prix de marché

Publié le 13 mars 2015

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a publié récemment son bilan sur l’ouverture des marchés de l’électricité et du gaz naturel (Observatoire du marché de l'énergie) pour le dernier trimestre 2014. Voici ce qu’il faut retenir au sujet du gaz naturel.

Premier enseignement du bilan de la CRE concernant les ménages

Les offres de marché du gaz naturel gagnent encore du terrain avec 254 000 clients résidentiels supplémentaires par rapport au troisième trimestre 2014, ce qui représente une augmentation de 8 %.

Au 31 décembre 2014, 68 % des sites demeurent cependant au tarif réglementé de vente (TRV).

Pourtant, il est très simple de changer de fournisseur de gaz naturel ! Il suffit de souscrire un nouveau contrat auprès du fournisseur de votre choix et le tour est joué. Votre fournisseur s’occupe de tout et vous ne risquez pas de coupure. Votre compteur, votre installation et le gaz naturel qui vous est distribué restent les mêmes.

A lire pour en savoir plus : offres de gaz soumises au TRV, offres de marché,… quelles différences ?

Du côté des clients non résidentiels (professionnels, commerçants, industriels…), le rythme de passage des sites en offre de marché accélère aussi avec une augmentation de 9,1 % au 4e trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent, ce qui représente 33 000 clients en plus. La raison de cette frénésie ? Elle est simple : au mois d’avril 2014, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a décidé de mettre progressivement fin aux tarifs réglementés pour les gros consommateurs de gaz professionnels. Les opérations de bascule se poursuivent en 2015.

Et qu’en est-il des prix ?

Les offres de marché peuvent souvent être plus avantageuses que les tarifs réglementés. La CRE indique par exemple que l’offre de marché à prix fixe la moins chère proposée à Paris à un client type qui se chauffe au gaz naturel (tarif B1 : consommation de 17 000 kWh/an) est inférieure de 11 % par rapport au tarif réglementé de vente TTC au 31 décembre 2014.

Le comparateur réalisé par le Médiateur de l’Energie et la CRE vous permet de comparer les offres de gaz proposées sur le marché en fonction notamment de votre lieu d’habitation et de votre consommation. Alors n’hésitez plus à vous renseigner pour choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Commission de régulation de l’énergie. 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur fr.eni.com ou appelez nos conseillers au 32 94 (du lundi au vendredi de 9 h à 19 h).

* C’est-à-dire dont le prix HT est bloqué sur une période d’au moins un an. Pour en savoir plus : Prix réglementés, fixes, indexés, fixes révisables à la baisse : Tour d’horizon des offres de gaz

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser