Accueil

>

Comprendre l'énergie

>

Les tarifs réglementés du gaz risquent d’augmenter en 2015

Les tarifs réglementés du gaz risquent d’augmenter en 2015

Publié le 30 décembre 2014

Révisables tous les mois, de plus en plus influencés par les cours du marché libre, les tarifs réglementés du gaz connaissent désormais une volatilité palpable pour les consommateurs. Ces derniers ont pourtant bénéficié globalement de conditions très favorables en 2014, mais qui pourraient ne pas perdurer l’année prochaine. Quelles sont les solutions pour se prémunir contre une prochaine hausse du gaz ?

2014 : une diminution bienvenue des tarifs réglementés du gaz…

Après deux mois consécutifs marqués respectivement, au 1er octobre et au 1er novembre, par des augmentations de 3,9 % et 2,3 %, le mois de décembre clôt l’année 2014 sur une note un peu plus positive, puisque les tarifs réglementés vont redescendre à nouveau de 0,8 %.

Malgré cette fin d’année en demi-teinte, le bilan depuis le mois de janvier est en réalité très favorable aux abonnés des tarifs réglementés du gaz. À partir du mois de mars et jusqu’à septembre, ce dernier a en effet subi une diminution ininterrompue. Au total, le prix payé pour votre gaz, en décembre, restera inférieur de 2,1 % à ce que vous avez payé l’hiver précédent.

…malheureusement compensée par une fiscalité plus lourde

Les Français ont une bonne raison de n’avoir pas ressenti les effets bénéfiques de la diminution des tarifs réglementés du gaz. Au 1er avril 2014, un nouveau prélèvement appliqué autrefois uniquement aux industriels, la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN), faisait discrètement son apparition sur la facture des particuliers. Elle avait pour effet de gommer la baisse des tarifs réglementés applicable au 1er avril (pourtant la plus importante de l’année avec - 2,1 %).


Notice: Array to string conversion in /app/blog.fr.eni.com/wp-content/themes/eni_theme/templates/partials/module-bloc_title_text.php on line 25
Le rattrapage est probable en 2015 !

De fait, et si les 7,6 millions de foyers abonnés aux tarifs réglementés du gaz n’ont pas ressenti la tendance favorable de cette année, une éventuelle correction du marché en 2015 risque de leur paraître d’autant plus douloureuse ! L’hypothèse d’une augmentation apparaît vraisemblable pour deux raisons : d’une part, les prix sur le marché du gaz stagnent à des niveaux relativement bas, qui ne sont pas appelés à perdurer indéfiniment. D’autre part, la révision du mode de calcul des tarifs réglementés accorde désormais, justement, une place plus importante aux cours du marché libre du gaz, au détriment du prix du pétrole. Tout retournement du marché sera donc d’autant plus violent sur le niveau des tarifs réglementés.

Astucio Eco : une offre gaz idéale pour se protéger

Proposer à ses clients une protection contre la future éventuelle remontée du prix du gaz ? C’est le choix intelligent fait par le fournisseur alternatif Eni, avec une formule baptisée Astucio Eco : le client souscrit un contrat pour trois ans, qui peut toutefois être résilié sans frais et à tout moment. Le prix payé est moins cher que celui du tarif réglementé de GDF Suez, et il ne pourra jamais être révisé à la hausse pendant toute la durée du contrat. Si les tarifs réglementés baissent, une révision annuelle de votre tarif contractuel vous sera en revanche proposée. Vous continuez ainsi à bénéficier des évolutions favorables du marché, tout en vous protégeant de toute hausse pour les trois ans à venir !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur fr.eni.com ou appelez nos conseillers au 32 94 (du lundi au vendredi de 9 h à 19 h).

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser