Accueil

>

Comprendre l'énergie

>

Votre chaudière fuit ? Les bons réflexes

Votre chaudière fuit ? Les bons réflexes

Publié le 14 novembre 2018

Votre chaudière fuit ? Pas de panique ! C’est un désagrément fréquent, notamment à la remise en route du chauffage. Les pannes les plus courantes et la marche à suivre.

Il y a une petite flaque sous votre chaudière ? L’appareil s’est probablement mis en sécurité et vous n’avez plus d’eau chaude au robinet. A l’inverse, il se peut aussi que vous ne constatiez rien d’anormal hormis cette eau sur le sol. Quoi qu’il en soit, pour éviter les complications, il vous faut agir dans les meilleurs délais.

A qui faire appel ?

En cas de fuite sur la chaudière, c’est l’intervention d’un chauffagiste qualifié qui s’impose. Si vous avez souscrit un contrat d’entretien pour votre chaudière, tout ou partie des frais de déplacement et de main d’œuvre pourront être pris en charge. Hors contrat, la réparation vous sera facturée et le rendez-vous pourra être moins rapide. Mais avant de faire appel à ce professionnel, pourquoi ne pas essayer de détecter la panne ? Ce n’est peut-être presque rien. Prêt à vous retrousser les manches ? Attention cependant à couper l’alimentation de l’appareil au tableau électrique avant toute intervention.

Comment connaître l’origine de la panne ?

Les fuites d’eau au niveau de la chaudière sont assez simples à détecter.
- Il peut s’agir d’un simple écrou à resserrer. Dans ce cas, inutile d’appeler le chauffagiste. Voyez par où l’eau s’écoule et intervenez précautionneusement avec une clé de serrage.
- Il peut s’agir également d’un problème de trop forte pression dans les tuyaux. Dans ce cas, la soupape de sécurité relâche le trop-plein, ce qui peut se traduire par une fuite d’eau. La parade : fermez la vanne d’arrivée d'eau chauffage (les deux vannes amont et aval du disconnecteur) puis ramenez la pression autour de 1,5 bar (voir la notice de votre chaudière) en purgeant un radiateur.
- Il peut s’agir aussi d’une pièce entartrée, comme la soupape de sécurité, par exemple. L’actionner doucement permet parfois de remédier au problème sans avoir à la démonter ou à recourir au chauffagiste.
- Il peut s’agir également d’une pièce défectueuse, comme le vase d’expansion qui a tendance à devenir poreux avec le temps, qu’il faudra alors faire remplacer.

Pourquoi entretenir sa chaudière ?

Bien entretenue, votre chaudière sera plus économe en énergie, durera plus longtemps et ne devrait plus vous faire le coup de la panne avant l’hiver ! Que vous soyez propriétaire ou locataire, faire entretenir votre chaudière chaque année est une obligation légale. Le chauffagiste doit procéder à toute une série de vérifications ainsi qu’aux réglages nécessaires au bon fonctionnement du chauffage. Pour vous et pour votre famille, c’est aussi et surtout une question de sécurité, en particulier si vous êtes chauffé au gaz. Et pour encore plus de tranquillité, Eni propose le pack Protection+ : des solutions d’assistance 7j/7, 24h/24 pour 10 € TTC par mois (en complément de la visite annuelle).

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser