Accueil

>

Optimiser vos usages

>

5 éco-gestes pour la construction ou la rénovation de votre maison

5 éco-gestes pour la construction ou la rénovation de votre maison

Publié le 02 septembre 2015

Vous vous souciez de l’écologie et vous envisagez de faire construire ou de rénover votre logement ? Voici 5 conseils qui vous permettront de vous lancer dans des travaux plus respectueux de l’environnement.

Je choisis des matériaux de construction écologiques

En choisissant des produits écologiques, durables et naturels, vous diminuerez considérablement votre impact sur l’environnement.

Certains des matériaux de construction écologiques, comme le bois ou la brique de terre crue, sont utilisés depuis très longtemps et ont failli disparaître avec l’essor de la construction de masse. D’autres, comme l’acier ou le béton cellulaire, font appel à des technologies plus innovantes et entraînent une réduction des déchets liés à leur fabrication.

L’isolation à utiliser est également primordiale : choisissez un isolant respectueux de l’environnement et de votre santé : en liège, ou en chanvre.

N’oubliez pas enfin de choisir des entreprises proches de chez vous. En effet, la proximité de celles-ci permet de réduire l’énergie grise (fabrication, transport, utilisation, entretien, recyclage) dépensée pour vos matériaux et d’éviter de consommer trop de carburant lors des allées et venues nécessaires aux travaux.

J'installe une chaudière au gaz naturel

Les nouvelles chaudières à gaz sont écologiques et économiques, elles sont également intéressantes en termes de confort, d’esthétisme et de gain de place.

Comparativement aux autres énergies non renouvelables, le gaz naturel est l’énergie la moins polluante et qui rejette le moins de CO2. Selon l’Agence internationale de l’énergie (octobre 2010), le gaz naturel représente 21 % du Mix énergétique primaire dans le monde. C’est par ailleurs une des sources d’énergies les moins émettrices de gaz à effets de serre. 2,6 tCO2/tep pour le gaz naturel, contre 3,2 tCO2/tep pour le fioul résiduel.

Sachez par exemple que toute chaudière à condensation au gaz naturel dégage 50 % de moins de CO2 qu’un nouvel équipement de chauffage électrique direct.

Pensez à vous renseigner sur les aides existantes pour rénover votre logement et changer de chaudière. La Prim'Eni peut subventionner tout ou partie de vos travaux.

Je mets en place une chasse d'eau à double commande

Les chasses d’eau représentent un gros poste de consommation d’eau dans une maison ou un appartement. Elles peuvent utiliser jusqu’à 12 litres d’eau par chasse, et même plus pour les très vieilles installations.

Au moment de construire ou de rénover votre salle de bain, un écogeste consiste à choisir un WC avec une chasse d’eau à double commande ou permettant l’installation d’un poussoir variable. Grâce à ce double poussoir, vous pourrez choisir le débit d’eau et ainsi économiser la moitié de votre consommation d’eau actuelle.

J'installe des panneaux solaires

L’énergie solaire est inépuisable et présente l’avantage d’être une énergie non polluante pour l’environnement. En effet, contrairement à d’autres sources d’énergie, les panneaux solaires ne dégagent aucun gaz à effet de serre et n’entraînent aucun déchet radioactif.

Les panneaux solaires permettent de rendre autonomes les habitations isolées et demandent que très peu d’entretien. De plus l’installation de panneaux photovoltaïques peut permettre d’accéder à des aides publiques. Vous pouvez également l’associer à une éolienne domestique. Renseignez-vous auprès des professionnels compétents.

J'utilise des peintures et des enduits décoratifs naturels

Les matériaux destinés à la décoration de votre appartement ou de votre maison sont également importants d’un point de vue écologique.

Par exemple, le béton ciré naturel est un enduit décoratif durable et issu de composants naturels. Notez également que pour protéger votre béton ciré naturel, vous pouvez par exemple utiliser des cires, des hydrofuges et des vernis non toxiques, sans solvants et sans émissions nocives.

D’autre part, des peintures écologiques permettent de réduire la pollution de l’air intérieur en évitant les rejets toxiques. Contrairement aux peintures synthétiques, les peintures naturelles sont biodégradables, utilisent des ressources naturelles renouvelables non toxiques et produisent peu de déchets. Le site Biologement peut par exemple vous aider à faire un écogeste lors du choix des peintures et des enduits décoratifs destinés à la construction ou la rénovation.

« Article précédent

|

Article suivant »

Ces articles pourraient vous intéresser